jeudi 22 novembre 2012

UN RÔLE SUR MESURE

Claire Foy joue Adora Belle Dearheart dans Going Postal


Dans un film épatant, comme tous ceux qui sont réaliser à partir de l'univers de Terry Pratchett d'ailleurs. 

L'univers de Pratchett c'est le DisqueMonde. Dans une dimension lointaine, passablement farfelue et de seconde main, comme le dit l'auteur, la grande tortue A'tuin voyage dans l'espace en portant sur son dos quatre éléphants, qui eux même portent sur leur dos : Le DisqueMonde. 

Ankh-Morpork, est l'une des villes de ce DisqueMonde, ses habitants croyaient avoir tout vu, mais voici que survient l'escroc Moist von Lipwig, et que celui-ci rencontre Adora Belle Dearheart, maîtresse des golems, invétérée fumeuse de cigarettes, et bien sur, dotée d'une nature extrêmement dominatrice. Moist va avoir fort à faire avec celle pour qui son coeur bat pour la première fois. A partir de là, pour tous ceux qui ne l'ont pas vu, je vous laisse voir la suite par vous-même, car je ne voudrais en aucun cas gâcher votre plaisir. 



Going Postal

Elle est belle, elle est sombre, elle a le regard vif,



elle reste toujours distante, elle fume sans cesse, elle 
a beaucoup d'humour, fait souffler le chaud et froid,


et elle vous arrête dans la rue sa cravache sous l’aisselle 
avec la ferme intention de punir vos incorrigibles incartades.
Telle est la nature complexe du caractère d'Adora Belle Dearheart.



Qui n’hésite pas une seule seconde à vous enfoncer ses talons 
aiguilles dans le pieds lorsque vous l'invitez au restaurant,



et elle vous informe qu'elle a grandement envie de faire 
passer leurs 10 centimètres au travers de votre pied.



======================

Claire Foy incarne à merveille ce très attachant personnage féminin d'Ankh-Morpork, détentrice d'une alchimie qui n’a d’égal que l’enthousiasme qui l'anime. Pour le moins elle est peu commode, mais avec sa coiffure à chignon sans défaut et enveloppée dans sa longue robe victorienne noire ouverte sur des bottes à talons hauts on ne peut que difficilement résister à ses attraits. De quoi susciter bien des vocations de dominante.


VERY NAUGHTY BOY



7 commentaires:

  1. Extra. Merci pour l'extrait parfaitement explicite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Stan ... et pour ton passage et pour ce gentil commentaire

      Supprimer
  2. Je suis d'accord avec Stan...

    Mais quand même, quelle feignasse ce Saskwash. Pas de post nouveau depuis des mois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LOL ....

      Mike ! Mais c'est pas vrai ça ! J'en crois pas mes yeux !
      Bon d'accord je ne fourni pas autant mon blog que le tiens ... j'en convient certes, mais pour blogger ilfautquand meme avoir quelque chose à dire et là je crois que je n'ai plus vraiment grand chose à dire.
      Cependant je retient l"idée de ta carte blanche ... si tu veux bien poster quelques un de tes merveilleux dessins sur ce blog, au moins cela le fera peut-être ressusciter.

      ^_^ .... °_° .... *_*

      Supprimer
    2. Je ne le crois pas ça ! Ha, ha, ha, ha !

      Bon faut d'abord trouver une adresse qui me permette d'envoyer..... Pas trop pressé j'espère ?

      Supprimer
  3. Hello Mike
    Tu peux me l'envoyer direct sur ma mailbox : saskwash@hotmail.fr

    Bien tu sais au point où j'en suis je ne suis pas à 5 mn près .... ni même à 1/4 d'heure ... MDR !

    ^_^

    A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey j'ai envoyé, alors au boulot maintenant !

      Supprimer