jeudi 16 août 2007

EN VIS A VIS

de ta dernière initiative ... (avant de, moi aussi, prendre la route)

Il est de certains blogs qui reçoivent fidèlement nos visites. On y trouve des résonnaces de l'un à l'autre, des points de concordance aussi. Et parfois un certain post qui nécéssite, un échos, ou un vis à vis. C'est la raison du présent post !


Tableau

A savoir pour la petite histoire, qu'il ne s'agit pas du premier (il y en a eu bien d'autres avant .... et, finalement assez peu après, bien qu'il remonte à loin). Qu'il ne sagit ni de fantasme, ni de génèse, ni de pulsion, ni de transposition, ni de ... il s'agit d'écriture. Il n'y a pas de message, simplement une lecture. Et quand à la technique, est-ce uniquement la technique qui fait la qualité d'un travail ?

Et que oui je sais ! ça se remarque bien, mais c'est le graphisme qui veux ça, alors prière de ne pas en tirer de conclusions hâtives.

mercredi 15 août 2007

C'EST FINI

La journée du 15 est terminée, passée, révolue, disparue, envolée!

Me voici donc officiellement avec un an de plus à l'horloge. Mais qu'est ce ça change depuis hier ? Depuis hier ! bof ! bien à vrai dire pas grand chose, je suis toujours le même ! Je n'y vois pas grande différence.

Aussi qu'est ce qui changera demain ? Ha! nous pénétrons dans la zone verte des bonnes résolutions. Vous savez, celles que l'on prend tout le temps à chaque occasion, et qui ne durent que le temps d'y penser, comme :

  • Changer l'ampoule du réfrigérateur.
  • Offrir un nouveau piercing à sa soumise et s'en faire poser un autre aussi.
  • Surveiller sa ligne et faire un effort pour être plus régulier au gym.
  • Ne plus manger de cacahuètes et de chips entre les repas (c'est vrai tiens, rien ne vaut un bon feuilleté aux champigons).
  • Accorder plus de temps à sa soumise, porter plus d'attention à ses cuisses, ses fesses, ses seins, son ventre ou quoique ce soit d'autre pourvu que ça l'enchante.
  • Ne plus oublier de lui rapporter ce truc qu'elle avait demandée, mais qui n'était pas dans la liste des courses.
  • Ne plus jouer avec les boules de geisha en dehors des heures creuses.
  • Ne plus oublier les dates d'anniversaire de ses proches. (qui eux oublient la votre)
  • Réparer (enfin) le pied de l'armoire (et la porte du garage) avant que celle-ci ne s'écroule.
  • Mettre enfin ce petit tricot qui lui plait tant et qu'elle vous a offert, mais qu'on laisse au fond du placard.
  • Lire (bientôt) ce bouqin de Paulo Coelho où il traite des grandes questions existentiels à travers l'initiation d'une prostituée, ou celui de Luis Sepulveda dont on vous avait décrit la dimension métaphysique.
  • Finalement acheter ce rosebud "queue de cheval" qui lui ferait tant plaisir, ainsi qu'une nouvelle cravache de cuir plus longue et plus nerveuse, aussi des cordes plus souple que les anciennes.
  • Installer une tablette en dessous du miroir de la salle de bain, pour que soumise puisse (enfin) y mettre ses petites affaires.

Et qu'est ce que j'ai bien pu oublier encore ! La liste est longue, on peut continuer comme ça encore longtemps. Entre tout ce que l'on a pas fait et que l'on aurait du faire et tout ce que l'on a fait et que l'on aurait pas du faire, on ne va pas s'en sortir ! ! ! Mais non, vous me connaissez, je blague !!! On s'y tient vraiment à ces bonnes résolutions, on s'y accroche et on fait comme on a dit.

Mais quelles seront vraiment les miennes ? (de bonnes résolutions !) : La première sera de les prendre et le reste viendra ensuite. Un peu de pagamatisme ça ne fait pas de mal non plus si on n'en abuse pas. lol !


On avait aussi parlé d'une " birthday spank " .... mais ça attendra l'année prochaine avec 1 claque de plus !

lundi 6 août 2007

DE LA PATIENCE

Il faut de la patience...

Car en ce moment une pluie de problèmes informatiques à répétition ne cesse de tomber, alors entre les config et les re-config, les différentes mises à jours, les recherches de pilotes, les install et désintall !

Ha ben tiens ! ça commence bien les vacances , comme si je n'avais que ça à faire ! Jai une vie quand même en dehors des PC. Il n'y a que cette fichu machine pour ne pas s'en rendre compte .... Il faudrait que je lui donne tout mon temps ? non mais, et puis quoi !

Bon soyons calme et patient, le blog va tourner au ralenti, c'est pas plus difficile que ça. Et là je vais laisser la parole Au Chat qui a quelque chose à vous dire, à ce qu'il m'a dit. Ben oui, y en a toujours pour profiter des situations critiques !




Le CHat de Philippe Geluck


vendredi 3 août 2007

POINT DU SOIR

On beau dire, ou on a beau faire, la vie au quotidien, c'est pas toujours une sinécure. Voilà je suis en congés, à mon tours, depuis ben ...... maintenant, là tout de suite.

Il y a de la marge tout de même entre ce que j'avais envisager et ce qui se passe. Car rien ne se passe plus comme prévu. Il y a d'un côté ce vide affectif, sensoriel et sensuel, quand on se dit que, ben, rien ne sera plus comme avant. Et de l'autre un trop plein d'énergie, d'idées, d'émulation, de temps disponible, qu'il faut bien envisager de disperser quelques part ..... Faire la moyenne des deux, certainement.

Il est peut être temps de mettre les choses à plat sur la table et de faire le tri entre ce qu'on prend et ce qu'on laisse. Laisser le passé au passé et prendre les jours comme ils se présentent. C'est peut être aussi le moment d'avoir des nouvelles envies, ou de ressortir les vieilles pour les concrétiser. Ha ! je vous entend déjà rire de loin en pouffant: "Ce sont les bonnes résolutions des vacances que l'on ne tient jamais" .... ben si tient justement ! On dit que c'est l'occasion que fait le larron, alors l'occasion se présente je la saisie.

Donc si ce n'est un nouveau départ, c'est du moins la continuité de la vie, la continuité de ma vie telle qu'elle est. Alors maintenant dans quel sens vais-je faire souffler le vent ? Ou bien le vent m'emportera-t-il dieu sais où, sans que je ne puisse rien y faire ? Cette dernière hypothèse je la laisse de côté, je sais parfaitement où je vais. J'ai toujours en moi cette sourde détermination qui me pousse à aller au-delà des territoires trop bien balisés. Il faut désormais assumer, fièrement, bravement.

Bon sur ce je ne vais pas disserter sur le sens de la vie. Je vais simplement prendre le temps qu'il est nécessaire de prendre, pour savourer l'aube et les premiers rayons de soleil matinal, que sera le chemin si joliment arpenté aujourd'hui. Profiter aussi des rouges et doux crépuscule d'août pour me plonger dans la douceur nonchalante des soirées étoilées en bord de mer.


En fait j'aurais bien une petite idée du "sens de la vie" et des congés d'été .... avec cette illustration d'Arthur de Pins.


mercredi 1 août 2007

PUISQUE...

c'est fini, pour aujourd'hui et pour demain ....


Aux malentendus, aux mensonges, à nos silences
A tous ces moments que j'avais cru partager
Aux phrases qu'on dit trop vite et sans qu'on les pense
A celles que je n'ai pas osées

A nos actes manqués

Aux années perdues à tenter de ressembler
A tous les murs que je n'aurais pas su briser
A tout c'que j'ai pas vu tout près, juste à coté
Tout c'que j'aurais mieux fait d'ignorer

A nos actes manqués

Aux amours échouées de s'etre trop aimé
Visages et dentelles croisés justes frolés
Aux trahisons que j'ai pas vraiment regrettées
Aux vivants qu'il aurait fallu tuer

A nos actes manqués

A tout ce qui nous arrive enfin, mais trop tard
A tous les masques qu'il aura fallu porter
A nos faiblesses, à nos oublis, nos désespoirs
Aux peurs impossibles à échanger

A nos actes manqués

(J.J. Goldman)